Nos Guides

Tout savoir avant de choisir votre escalier

Publié le

477

<p>Que vous soyez en pleine rénovation ou construction, si vous avez une maison à un seul ou plusieurs étages la question de l’escalier va se poser rapidement.</p>
<p>On peut penser que c’est un achat banal, pourtant l’escalier est très important tant dans le choix du matériau qui la compose que par son utilisation. </p>
<p>Suivez le guide pour vous aider dans votre choix !</p>

 

Que vous soyez en pleine rénovation ou construction, si vous avez une maison à un seul ou plusieurs étages la question de l’escalier va se poser rapidement.

On peut penser que c’est un achat banal, pourtant l’escalier est très important tant dans le choix du matériau qui la compose que par son utilisation. 

Suivez le guide pour vous aider dans votre choix !

1)    Connaître les différentes formes :

Il existe de nombreuses formes d’escaliers, afin de se marier au mieux avec vos envies, votre place disponible et votre décoration.

Pour mieux choisir l’escalier qui vous convient, il faut penser à son utilisation, est-ce que vous allez vous en servir tous les jours, voire plusieurs fois par jour, ou alors ponctuellement ? Allez-vous transporter des objets lourds ? Toutes ces questions sont essentielles pour vous aider à faire votre choix.

Il est par exemple inconcevable de choisir un escalier escamotable pour que vos enfants puissent rejoindre leur chambre à coucher chaque jour. Ce n’est absolument pas une option de sécurité.

 

-        Escalier droit : l’escalier tout entier est droit, c’est le plus utilisé dans les maisons. Facile à installer.

-        Hélicoïdal rond : les marches sont accrochées autour d’un axe. Il peut être placé partout dans la pièce. Attention cependant à bien situer les paliers du haut et du bas.

-        Hélicoïdal carré : tout comme le rond, les marches sont ancrées autour d’un axe. En revanche, il demande à être placé contre un mur, ou un angle.

-        1/4  tournant : la volée* du haut ou du bas est tournante, le reste de l’escalier est droit.

-        2/4 tournant :  deux volées du haut ou du bas sont tournantes, là aussi le reste de l’escalier est droit.

-        Escamotable pliant : composé de deux ou trois vantaux articulés. Il n’encombre pas la pièce. Il peut supporter une charge d’environ 150 kg.

 

Modèle : escalier escamotable bois

*Une volée est la partie d’un escalier entre deux paliers.

2)    Les options de sécurité

La sécurité est très importante, tant pour les seniors que pour les petits.

Là aussi, il faut prendre en considération un tas d’éléments pour que l’usage de votre escalier soit confortable et sécurisant pour toute la famille.

-        Les contremarches : afin d’éviter que les pieds glissent entre les marches. Indispensable si vous avez des enfants à bas âge.

Avoir des contremarches donne un cachet traditionnel à votre décoration. Si vous voulez laisser passer de la lumière, et un côté contemporain, ne mettez pas des contremarches.

-        La rambarde : pour éviter les chutes dues à une perte d’équilibre.

-        La hauteur des marches : pour votre plus grand confort, il ne faut pas que la hauteur des marches excède 20 cm. Surtout si vous l’utilisez tous les jours.

-        Pensez utile : et à la largeur des marches. Pensez-vous que vous serez plusieurs à l’utiliser au même moment ? 80 cm est la taille idéale : cela permet que deux personnes se croisent facilement.

3)    Quel escalier pour quelle trémie ?

 La trémie est l’espace disponible sur le palier supérieur pour laisser passer l’escalier. C’est ce passage-là qui va définir au mieux la forme d’escalier qui va convenir.

Un passage long s’accorde parfaitement avec un escalier droit. Avec une ouverture carrée c’est l’escalier hélicoïdal carré qui sera choisi, ou l’escalier 2/4 tournant.

Faites appel à nos experts pour vous conseiller au mieux.

4)    Le choix du matériau

Pour cette option, cela dépend de vos goûts et vos envies. Vous pouvez choisir votre escalier en bois si vous voulez donner un style traditionnel à votre décoration. Même si le bois blanc fait son entrée, pour donner une touche un peu plus moderne. Il faut savoir que le bois de votre escalier est à cirer assez souvent pour éviter l’usure. Sachez aussi que le bois craque avec le temps.

À l’inverse pour un côté contemporain, optez pour un escalier en inox. Vous pouvez l’associer avec d’autres matériaux, comme le bois ou le verre afin de “casser” le côté industriel/froid.

Vous pouvez choisir d’autres matériaux comme le béton, le marbre, le verre, mais l’installation sera plus coûteuse.

Alors, quelle forme aura votre escalier ? Bonne installation à vous !

 

source photo : pinterest